Parce que je t’aime de Guillaume Musso

  • Il faut accepter les temps de malheurs comme ceux de bonheurs. 
  • Chaque événement dans la vie sert à nourrir ou créer un prochain un événement. Quelque chose de négatif peut donc créer du positif et vise versa. On ne peut pas tout calculer et se protéger de tout. 
  • Profiter de la vie est la meilleure forme de vengeance. Lorsqu’on se venge, in fine on se fait du mal à soi et on s’impose une souffrance équivalente. 
  • Lorsque quelqu’un se fait du mal (par une vie malsaine par exemple), c’est qu’il cherche à se punir de quelque chose (mérité ou non).  

Leave us a Message